Le Garage mobile

Le garage solidaire proposant une activité unique de réparation automobile « itinérante », ouverte sur prescriptions, avec des tarifs sociaux.

Cette activité est portée par l’association LIM qui réalise les interventions sur le département des Landes, grâce à une unité de « camion-garage » mobile tout équipé pour réaliser des interventions en milieu rural.

Ces interventions sont guidées par un mécanicien confirmé sur tout le territoire en partenariat avec les 24 points relais situés dans chacune des 18 intercommunalité du département.

Aller au plus proche des personnes en difficulté de mobilité avec le garage social mobile

La mobilité, une condition nécessaire pour l’accès à l’emploi

En complément de son activité de garage social et solidaire en chantier d’insertion, l’association LIM a développé un service de garage mobile.

Ce camion sillonne le département et ses territoires ruraux pour aller directement à la rencontre des personnes en difficulté de mobilité.

Objectif : aller au plus proche des personnes en difficulté de mobilité avec le garage social mobile!

Le manque de mobilité constitue l’un des principaux freins périphérique à l’emploi. Rejoindre le lieu de son entretien d’embauche, de son centre de formation ou son potentiel lieu de travail est une difficulté récurrente pour de nombreuses personnes éloignées de l’emploi.

Par ailleurs, si des dispositifs d’aide existent, de nombreux bénéficiaires potentiels ne les sollicitent pas.

Le garage mobile, un modèle peu coûteux, facile à mettre en place et fortement ancré sur son territoire

Le garage mobile a l’avantage de desservir plusieurs lieux, d’aller vers les gens et de s’insérer dans un écosystème d’acteurs locaux.

Par ailleurs, pour LIM, il est relativement facile et rapide de mettre en place un garage mobile sur un territoire. L’association a  trouvé son format opérationnel et est en mesure de s’adapter aux demandes.

Les partenaires sociaux des territoires sollicitent l’association pour réfléchir à la mise en place de cette solution.

En effet avec la loi d’orientation des marchés publics, les EPCI qui souhaitent avoir la compétence transport / mobilité sont aussi invités à prendre en charge la mobilité dite « sociale ».

Le véhicule atelier est un don de la société ENEDIS déjà partenaire de l’association.